Venez en bus à la marche !

Le dimanche 16 octobre 2022, nous vous donnons rendez-vous pour une marche contre la vie chère et l’inaction climatique à Paris.

Pour faciliter votre venue, nous mettons en place des bus en provenance de différentes villes, qui vous emmèneront à Paris et vous ramèneront ensuite.

La liste des villes desservies par les bus

Agen
Aix-en-Provence
Albi
Alençon
Alès
Amiens
Angers
Angoulême
Annecy
Arles
Arras
Aurillac
Auxerre
Avignon
Bar-le-Duc
Beauvais
Belfort
Besançon
Béthune
Béziers
Blois
Bordeaux
Boulogne-sur-Mer
Bourg-en-Bresse
Bourges
Brest
Brive-la-Gaillarde
Bruxelles
Calais
Caen
Cahors
Cergy
Chalon-sur-Saône
Châlons-en-Champagne
Chambéry
Château-Thierry
Châteauroux
Chaumont
Clermont-Ferrand
Colmar
Creil
Dieppe
Dijon
Dole
Douai
Dreux
Dunkerque
Épinal
Étampes
Évreux
Évry
Foix
Forbach
Forcalquier
Grenoble
Guéret
La Souterraine
La-Roche-sur-Yon
Laval
Le Havre
Le Mans
Le Puy-en-Velay
Lille
Limoges
Lons-le-Saunier
Lorient
Lyon
Mantes-la-Jolie
Marseille
Martigues
Meaux
Mende
Melun
Metz
Mont-de-Marsan
Montauban
Montceau-les-Mines
Montluçon
Montpellier
Mulhouse
Nancy
Nantes
Nevers
Nice
Nîmes
Niort
Noisy-le-Grand
Orléans
Pau
Périgueux
Poitiers
Reims
Rennes
Rodez
Rouen
Saint-Brieuc
Saint-Étienne
Saint-Nazaire
Strasbourg
Tarbes
Toulon
Toulouse
Tours
Trappes
Troyes
Valence
Valenciennes
Vannes
Vesoul
Villefranche-sur-Saône
Villiers-le-Bel

L'appel

Vie chère, urgence climatique, retraites : mobilisons-nous !

Les prix explosent et les fins de mois sont de plus en plus difficiles. Mais le pouvoir macroniste refuse d’augmenter les salaires, de geler les loyers ou de bloquer les prix face à la vie chère. Pire encore, il prévoit de nouvelles attaques contre le régime des retraites et l’assurance-chômage et organise la destruction des services publics, notamment ceux de l’éducation et de la santé.

La planète brûle et l’eau manque. Mais le gouvernement, déjà condamné pour inaction environnementale, poursuit une politique antiécologique qui met en danger l’avenir même de notre écosystème. Il y a urgence à agir pour planifier la transition indispensable face à l’urgence climatique pour en finir avec notre dépendance aux énergies fossiles et aux fluctuations des prix du gaz et du pétrole.

Pendant que le peuple subit et que la planète souffre, Macron protège ses amis les plus fortunés : quelques superprofiteurs continuent à engranger. Les dividendes versés aux actionnaires ont atteint cette année un record historique. Les hyper riches peuvent toujours profiter de leurs jets et yachts super-polluants : les restrictions ne les concernent jamais. La taxe sur les superprofits, pourtant mise en place dans de nombreux pays d’Europe, n’est toujours pas à l’ordre du jour !

Cette situation ne peut plus durer. Nous lançons un appel à une grande marche contre la vie chère et l’inaction climatique à Paris le dimanche 16 octobre, précédée par des initiatives symboliques le samedi 15 octobre.

Cette initiative nationale s’inscrira dans la continuité des mobilisations engagées par les syndicats et associations, dont les journées nationales d’action des 22 et 29 septembre et la mobilisation climat du 23 septembre.

Nous marcherons :

  • pour la hausse des salaires et des minimas sociaux et contre la réforme de l’assurance chômage
  • pour le blocage des prix de l’énergie, des produits de première nécessité et le gel des loyers
  • pour la taxation immédiate des superprofits 
  • pour des investissements massifs dans la bifurcation écologique créatrice d’emplois locaux ; et notamment dans les transports en commun pour les rendre accessibles à tous, dans l’isolation des logements pour réduire les factures et les pollutions, dans la conversion vers une agriculture écologique pour rendre l’alimentation saine accessible à tous, dans les énergies renouvelables moins coûteuses et écologiques
  • contre le report de l’âge de départ à la retraite et pour le retour à la retraite à 60 ans
  • pour une allocation d’autonomie pour les jeunes dès 18 ans

Nous proposons à l’ensemble des organisations syndicales, associatives, politiques et aux collectifs de citoyens qui partagent ces revendications de construire avec nous cette initiative commune.

Les premiers signataires

Europe Écologie-Les Verts, Ensemble !, FIDL, Gauche Démocratique et sociale (GDS), Gauche Écosocialiste, Génération·s, La France insoumise, L’Alternative, La Jeune Garde, La Voix lycéenne, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Nouvelle Donne, Parti de gauche (PG), Parti ouvrier indépendant (POI), Parti socialiste, Place publique, Pour une Écologie Populaire et Sociale (PEPS), Révolution Écologique pour le Vivant (REV).

Pour rejoindre l’appel, envoyez un mail à signer@marche16octobre.fr.

Partagez l'appel